Centre de référence

CENTRE DE REFERENCE DE L’OMC

Les centres de référence de l’OMC visent à faciliter l’accès aux renseignements relatifs au commerce, la recherche et l’analyse de ces renseignements, et à permettre aux organisations bénéficiaires d’adopter des positions et des décisions en connaissance de cause sur les questions en rapport avec le système commercial multilatéral.

La mise en place des centres de références entre ainsi dans le cadre de l’ATLC, dont le principal objectif est de renforcer de manière durable les capacités humaines et institutionnelles dans le domaine du commerce, et d’accroître la prise en charge par les pays grâce à la formation et la coopération technique. Les programmes du Secrétariat figurent dans le Plan d’assistance technique, qui suit une approche fondée sur les “produits”, généralement adaptée aux besoins des bénéficiaires. Les centres de référence s’adressent en premier lieu aux fonctionnaires des pays en développement, des pays les moins avancés et des pays accédants. Afin d’atteindre un public plus large, elle englobe aussi des représentants de la société civile, du monde universitaire et du secteur privé.

– Apprentissage en ligne

Liste des documents du Centre de Référence de l’OMC.

– Bulletin du Centre de Référence de l’OMC à Madagascar, n°001, septembre 2013

CONTEXTE GENERAL

1. Lieu d’implantation

Sous l’égide du Ministère du Commerce et sous la direction associée de la Direction des Relations Internationales et de l’Intégration Economique (DRIIE), le Centre de Référence de l’OMC de Madagascar se situe au sein du bâtiment du dit Ministère à Ambohidahy.

Immeuble du Commerce Ambohidahy

3ème étage, Porte 312

Rue Ratsimilaho, BP 454, Antananarivo- Madagascar

Tél: 034 89 139 13/ 033 75 111 20

Fax: 020 22 245 41

E-mail: mioratanteraka@yahoo.fr

 2. Objectifs

L’objectif fondamental du programme des Centres de référence de l’OMC est de permettre aux fonctionnaires gouvernementaux, aux milieux d’affaires et aux milieux universitaires des pays bénéficiaires d’avoir accès aux sources d’informations relatives au commerce figurant sur le site Internet de l’OMC, aux versions électroniques sur CD-ROM mises au point par l’OMC, ainsi qu’aux documents, et de faciliter l’accès aux programmes de formation en ligne proposés par l’OMC et leur utilisation.

DOMAINE D’ACTION DU CENTRE DE REFERENCE

Gestion du centre

Activité 1 : Assurer un accès facile et pratique aux informations du Centre (CONSULTATION)

  • Organiser l’accueil des visiteurs
  • Organiser et animer le cyberespace (consultations sur PC)
  • Organiser et animer le coin bibliothèque.

Activité 2 : Assurer un accès aux informations du Centre pour les utilisateurs éloignés (DIFFUSION)

  • Bulletin
  • Bulletin électronique
  • Pages du Centre hébergées sur le site Web de l’institution hôte
  • Développement d’un site Web propre du Centre
  • Diffusion Générale (vers tous les utilisateurs visés)
  • Diffusion sélective de l’information
  • Alertes (par émail / téléphone / fax)
  • Création et animation d’un Forum

Activité 3 : Guider et conseiller les utilisateurs dans leur recherche, analyse et interprétation des données relatives au Système Commercial Multilatéral

  • Identifier les questions posées les plus fréquemment
  • Conformer un réseau local de spécialistes de l’OMC et du Système Commercial Multilatéral capable de répondre, et de conseiller les utilisateurs
  • Concevoir et développer une matrice facilitant les réponses aux questions les plus typiques.

Activité 4: Guider et conseiller les utilisateurs dans leur recherche d’information de marché

  • Identifier les questions posées les plus fréquemment
  • Conformer un réseau local de spécialistes de l’information de marché, locaux et à l’étranger, capables de répondre, et de conseiller les utilisateurs
  • Concevoir et développer une matrice facilitant les réponses aux questions les plus typiques, avec l’aide du CCI et de la CNUCED en particulier.

Activité 5 : Guider et conseiller les utilisateurs dans leur recherche d’informations spécialisées relevant du domaine du Point National d’Information concerné

  • Identifier les questions posées les plus fréquemment
  • Conformer un réseau local de spécialistes de locaux et étrangers capables de répondre, et de conseiller les utilisateurs
  • Concevoir et développer des matrices facilitant les réponses aux questions les plus typiques.

Activité 6 : Analyser périodiquement les besoins d’information précis des utilisateurs

  • Préparer et utiliser un formulaire de demande d’information devant être rempli par chaque visiteur
  • Utiliser un formulaire comparable pour les demandes venant d’utilisateurs éloignés et tenter d’obtenir une information en retour de leur part
  • Analyser périodiquement ces formulaires et établir un profil de la demande qui parvient au Centre (rapport périodique)
  • Analyser la demande d’information potentielle (non encore exprimée) au moyen d’une enquête auprès d’un échantillon représentatif d’utilisateurs (interviews, utilisant éventuellement la méthodologie BIR du CCI).

Activité 7 : Développer et améliorer constamment un ensemble d’outils de gestion de l’information

  • Concevoir et développer un “bookmark” de liens vers les sources Internet retenues comme pertinentes
  • Formulaire de demande (voir Activité. 6)
  • Matrices de réponses aux questions typiques
  • Listes d’institutions locales et internationales fournissant de l’information pertinente, en indiquant leur domaine de spécialisation
  • Listes de spécialistes (personnes individuelles).

Activité 8 : Sensibiliser les utilisateurs potentiels et assurer la promotion du Centre et de ses services (promotion + séminaires de sensibilisation)

  • Organiser périodiquement des séminaires de sensibilisation d’un jour pour les utilisateurs ciblés
  • Diffuser des exemples d’information intéressants en les présentant de manière attractive
  • Reprendre les exemples d’actions promotionnelles déjà mentionnés sous le domaine d’action 1, activité 3.

TRAVAIL EN RESEAU

Activité 1 : Développer et partager (entre CRs) des bases de données de contacts

  • Spécialistes du système commercial multilatéral et de ses divers aspects, dans le pays
  • Spécialistes sectoriels / Spécialistes de marchés d’exportation d’importance particulière pour le pays.
  • Concevoir et mettre à jour une « matrice de compétences » (sujets / spécialistes)
  • Organiser un système de référence sur la base des contacts identifiés (faire travailler les experts).

Activité 2 : Créer une structure et développer une collection de liens (bookmark/ favoris) permettant d’utiliser facilement des sources sur Internet

  • Définir la structure la plus appropriée (avec le conseil du CCI et de l’OMC)
  • Chaque CR / PNI est responsable de catégories (dossiers) du bookmark, et de d’identifier les sources les plus pertinentes dans ses catégories
  • Partage et consolidation périodiques de la collection de liens (tous les 3 mois).

Activité 3 : Créer et partager des pages Web pour chacun des Centres

  • Concevoir des pages Web informatives, et en développer le contenu
  • Identifier l’institution hôte pouvant fournir l’infrastructure nécessaire pour héberger les pages
  • Utiliser les pages comme une plate-forme commune d’information et de communication sur le SC

Activité 4 : Organiser des réunions périodiques pour l’échange d’expérience entre CRs

  • Réunions virtuelles: animer un forum de discussion
  • Utiliser email et chat pour une communication interactive entre les spécialistes des Centres.

Source: Ministère du Commerce/Centre de Référence